Les bienfaits du Falun Dafa pour la santé: des résultats d'enquête aux expériences personnelles

Pratique matinale à Chengdu, Chine centrale. Cette photo a été prise en 1998.


Régime alimentaire, suppléments, exercices et méditation - il y a beaucoup de choses que les gens font pour rester en forme. Malgré tous ces efforts, une bonne santé semble souvent impossible pour de nombreuses personnes en proie à des maladies incurables ou tenaces.


Mais pour de nombreux pratiquants de Falun Dafa, également connu sous le nom de Falun Gong, retrouver la santé est devenu réalisable. Centré autour du principe de Vérité-Bonté-Patience, Falun Dafa a été présenté au public en Chine en 1992 et a depuis bénéficié à une centaine de millions de personnes à travers le monde. Les cinq exercices de Falun Dafa sont faciles à apprendre, et les principes de Vérité-Bonté-Patience se sont avérés avoir élevé le caractère des gens et leur apportent la paix et le bonheur.


Cet article présente plusieurs résultats d'enquête, publications et témoignages personnels sur les bienfaits du Falun Dafa pour la santé.


Résultats d’enquête
La première enquête a commencé en mai 1998 lorsque l'Administration générale des sports de Chine s'est rendue dans la ville de Changchun, province de Jilin pour enquêter sur les bienfaits du Falun Dafa pour la santé. L'agence a interrogé 12 553 personnes à Changchun en septembre et a constaté que 77,5% des participants s'étaient complètement rétablis de leur maladie et 20,4% avaient constaté une amélioration de leur état. En d'autres termes, un total de 97,9% des participants avaient bénéficié physiquement de la pratique du Falun Dafa. Avec des économies moyennes de 1 700 yuans en frais médicaux par personne et par an, le chiffre de 97,9% s'est traduit par une réduction de plus de 21 millions de yuans en frais médicaux.


" Cette observation extraordinaire chez les pratiquants de Falun Dafa indique que cette pratique a des avantages exceptionnels", concluait le rapport. "Elle offre non seulement une voie vers l'amélioration de la santé, mais indique également une nouvelle direction pour la science et la recherche."


Des rapports similaires provenaient d'autres régions, telles que Pékin, Wuhan, Dalian, Taiwan et l'Amérique du Nord.


L'enquête de Dalian, par exemple, a été menée en 1998 sur 6 478 personnes, dont 90,12% ont connu un rétablissement complet de leur maladie après avoir pratiqué le Falun Dafa. En outre, un total de 6 327 participants (y compris ceux entièrement rétablis) ont déclaré avoir moins recouru aux soins médicaux, économisant 15 millions de yuans au total (en moyenne 2 409 yuans par personne) pendant l'année de l'enquête.


En plus des bienfaits pour la santé, Falun Dafa vise également à élever le caractère, ou la nature de l'esprit. Il en résulte que les gens deviennent plus honnêtes, plus gentils, plus faciles à vivre et plus prévenants envers les autres. Ils deviennent à leur tour plus productifs au travail et entretiennent de meilleures relations avec leur famille.


Après le début de la persécution de Falun Dafa en Chine continentale en 1999, une enquête a été réalisée par le Dr. Hu Yuhui du département d'économie de l'Université nationale de Taiwan. Environ 72 % des pratiquants interrogés n'ont utilisé leur carte d'assurance médicale qu'une fois par an, ce qui représente une baisse de 50 % par rapport à la période précédant leur pratique du Falun Dafa. En outre, environ 81 % des participants à l'enquête ont cessé de fumer, 77 % ont cessé de boire et 85 % ont cessé de jouer.


L'enquête du Dr Hu a également rapporté une amélioration significative de la santé mentale des gens après avoir commencé le Falun Dafa. Le pourcentage de personnes qui avaient confiance en leur santé est passé de 24 % à 78 %, et le pourcentage de personnes satisfaites de leur capacité à mener à bien les activités quotidiennes a grimpé en flèche, passant de 36 % à 81 %. En outre, 33% des participants souffraient d'anxiété ou de dépression avant leur pratique du Falun Dafa, mais moins de 3% ont fait état de symptômes de dépression et d'anxiété après avoir commencé la pratique.


Résultats scientifiques
Un article publié en 2005 par des scientifiques du Baylor College of Medicine au Texas a étudié les effets positifs des exercices du Falun Dafa sur la santé des gens. Publié dans le Journal of Alternative and Complementary Medicine, l'article était intitulé "Genomic Profiling of Neutrophil Transcripts in Asian Qigong Practitioners" : A Pilot Study in Gene Regulation by Mind-Body Interaction" (Profilage génomique des transcriptions de neutrophiles chez les pratiquants asiatiques de qigong: une étude pilote sur la régulation des gènes par interaction esprit-corps»)


L'étude a comparé un groupe de six pratiquants de Falun Dafa et un groupe témoin de six personnes qui ne pratiquaient pas de Falun Dafa. Les chercheurs ont découvert que par rapport aux témoins sains normaux, les pratiquants de Falun Dafa avaient "une immunité accrue, une régulation à la baisse du métabolisme cellulaire et une altération des gènes apoptotiques en faveur d'une résolution rapide de l'inflammation".


Le Journal of Clinical Oncology, une publication majeure de l'American Society of Clinical Oncology, a publié en mai 2016 un article intitulé "Une étude de cohorte d'observation sur les survivants de cancer en phase terminale pratiquant le Falun Gong (FLG) en Chine". Les auteurs étaient des scientifiques de grandes entreprises pharmaceutiques et d'universités, qui ont recueilli des rapports de patients chinois atteints de cancer entre 2000 et 2015 via une plateforme web. Les rapports comprenaient les diagnostics, la durée de la pratique du Falun Dafa, la survie réelle (AS) jusqu'à la date du rapport, l'amélioration des symptômes et la qualité de vie. Au total, 152 cas ont été inclus dans l'étude, et les patients étaient tous atteints d'un cancer en phase terminale. Certains des patients pratiquaient le Falun Dafa, d'autres non. L'étude a montré que la pratique du Falun Dafa "aide les patients atteints d'un cancer en phase terminale à survivre beaucoup plus longtemps, en plus d'une amélioration notable des symptômes".


Dong Yuhong, l'auteur principal de l'étude, a également examiné comment le Falun Dafa a bénéficié aux populations pendant la pandémie de coronavirus. Elle a examiné 36 cas infectieux provenant de 6 groupes ethniques et de 6 pays et a constaté qu'une partie importante des patients ont grandement amélioré leur état en s'alignant sur les principes de Vérité-Bonté-Patience du Falun Dafa.


Mme Olesen, experte en recherche sur la biologie cellulaire au laboratoire de recherche en pathologie biochimique de l'université d'Aarhus au Danemark, a déclaré que l'amélioration des patients atteints de coronavirus en faisant confiance au Falun Dafa s'explique par l'interaction entre le corps et l'esprit. En d'autres termes, lorsqu'une personne récite les phrases "Falun Dafa est bon" et "Vérité-Bonté-Patience est bon", elle serait reliée à l'énergie positive de l'environnement ou de l'univers, ce qui améliorerait son bien-être physique.


Témoignages personnels
Selon les National Institutes of Health (NIH), "les pratiques du corps et de l'esprit constituent un groupe vaste et diversifié de procédures ou de techniques qui sont administrées ou enseignées par un pratiquant ou un enseignant qualifié. Parmi les exemples, on peut citer l'acupuncture, la massothérapie, la méditation, les techniques de relaxation, la manipulation de la colonne vertébrale, le tai chi et le yoga".
Il y a eu de nombreuses histoires publiées sur Minghui.org sur la manière dont le Falun Dafa aide à améliorer l'esprit et le corps grâce à ses principes de Vérité-Bonté-Patience et aux exercices de méditation.


Ci-dessous une histoire publiée sur Minghui plus tôt cette année.

Deyuan est née et a grandi en Allemagne et étudie actuellement dans une école de médecine. Elle a été initiée au Falun Dafa par ses parents en 1997.


Deyuan a déclaré que, dans son premier cours de microbiologie à l'université il y a quelques années, chaque élève avait reçu quelques lames d'agar et s’était vu demander de mettre ses doigts sur l'assiette pour voir quelles bactéries il y avait sur leurs mains. Après quelques jours de culture dans l'incubateur, la plupart des lames de ses camarades de classe contenaient des colonies bactériennes. Mais la lame de Deyuan était vierge.


Lors du cours suivant, l'enseignant leur a demandé de tester les bactéries à la surface d'un objet. Cette fois, Deyuan l’a fait avec un morceau de billet de banque, qui est connu pour avoir de nombreux micro-organismes dessus. Mais à sa grande surprise, son expérience a de nouveau «échoué» - rien n'a poussé sur la lame.


Dans sa troisième expérience, chaque élève devait faire un prélèvement de gorge ou de nez sur lui-même, puis cultiver les bactéries sur la lame d'agar. Deyuan a choisi de faire un prélèvement nasal.
Cette fois, elle a finalement vu une colonie de bactéries sur sa lame. Elle était très heureuse.


L'enseignant a identifié les espèces de bactéries pour chaque élève et a parlé des caractéristiques spécifiques de leurs bactéries. Alors que beaucoup de ses camarades de classe avaient un microbiome de la gorge ou du nez similaire, l'espèce qu’avait Deyuan, un Staphylococcus lugdunensis, était différente de toutes.


En parlant de Staphylococcus lugdunensis, son professeur est devenu très enthousiaste. Il a dit qu'il s'agissait d'une espèce nouvellement découverte. Bien qu'elle puisse provoquer de graves infections chez l'homme, cette bactérie est également connue pour produire un nouvel antibiotique qui peut tuer d'autres espèces pathogènes.


Plus d'informations sur le Falun Dafa et les sites d'exercices de groupe à travers le monde peuvent être trouvées sur www.falundafa.org.


Version anglaise :
The Health Benefits of Falun Dafa: From Survey Results to Personal Experiences
Version chinoise :
医学科学皆证实-法轮功治病奇效

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.