Les pratiquants du Falun Dafa encouragés par le public lors d'une journée d'information à Cologne

Les pratiquants de Falun Dafa de Cologne et des villes voisines ont organisé, le 12 décembre 2020, une journée d’information à la gare de Cologne. Malgré la pluie, ils ont fait la démonstration des cinq séries d’exercices et informé les gens au sujet du Falun Dafa. L’évènement comportait aussi les performances d’un orchestre et d’une équipe de tambourins de ceinture. Leur activité a largement attiré l’attention et de nombreuses personnes ont signé la pétition pour mettre fin à la persécution du Falun Dafa par le Parti communiste chinois (PCC) ainsi qu’une pétition pour la désintégration du PCC.

Les pratiquants de Falun Dafa tiennent une journée d’information devant la gare de Cologne le 12 décembre 2020.

Les gens ont remarqué les pratiquants qui faisaient la démonstration des exercices en sortant de la gare. Les pratiquants ont présenté la beauté et le caractère merveilleux du Falun Dafa tout en dénonçant la vraie nature du PCC et les raisons pour lesquelles il persécute les pratiquants en Chine. Plusieurs passants se sont arrêtés, ont appris la persécution, et signé les pétitions. De nombreuses personnes ont photographié et filmé l’évènement pour l’afficher sur leurs réseaux sociaux.


Les pratiquants font la démonstration des exercices.
Performance de l’équipe de joueurs de tambourins de ceinture
Les passants s’arrêtent et écoutent la performance animée du groupe de musiciens.
De nombreuses personnes ont filmé les performances des pratiquants et certaines les ont postées sur les réseaux sociaux.
Les gens signent les pétitions des pratiquants.
WIDTH=500 class=brw style=margin-bottom:10;>
Un passant écoute un pratiquant lui parler de la persécution.


“ N’abandonnez pas”
Une femme qui vit à Bonn s’est arrêtée pour regarder les pratiquants faire les exercices. Elle a dit pleine d’admiration : " C’est magnifique, vraiment magnifique !" Elle s’est dirigée vers le stand d’information et a noté les coordonnées du point de pratique le plus proche.


Elle a dit qu’elle avait déjà vu à de nombreuses reprises les stands d’information des pratiquants de Falun Dafa. Elle savait que le PCC persécute les pratiquants et a dit qu’elle était heureuse de voir un évènement d’une telle ampleur. Elle les a encouragés et a dit : " N’abandonnez pas ! "


Lorsqu’un jeune homme de Géorgie a entendu parler de la signature d’une pétition visant à désintégrer le PCC, il a dit aussitôt : " Nous devons signer maintenant ! "


Falun Dafa est ce dont les gens ont besoin maintenant

M. Joerg a déclaré que le Falun Dafa est ce dont les gens ont besoin maintenant.


Après avoir signé la pétition, M. Joerg est resté au stand un long moment et a regardé les pratiquants faire les exercices. Il a dit qu’il avait entendu parler du prélèvement forcé d’organes sur les pratiquants par le PCC il y a deux ans et qu’il avait fait des recherches sur le sujet. Dès qu’il a vu le stand d’information des pratiquants, il est venu pour en savoir davantage sur le Falun Dafa.


M. Joerg a indiqué le principe de Vérité, Bonté, Patience sur la grande bannière des pratiquants et a dit : "Je suis Catholique et j’adhère totalement à cela. " il a ajouté " Aujourd’hui, le gouvernement de chaque pays dit à quel point le coronavirus est nocif. Beaucoup de personnes se sentent stressées et effrayées, mais quand je vous vois faire les exercices du Falun Dafa, je pense que c’est exactement ce dont les gens ont besoin maintenant. Je soutiens absolument les gens qui adoptent une approche spirituelle de la vie. Je pense que vous faites un excellent travail. "


"Si vous avez besoin de moi, appelez-moi "

M. Rudolf a proposé d’aider les pratiquants du Falun Dafa.


M. Rudolf est venu au stand d’information et a discuté avec un pratiquant pendant un long moment. Après avoir appris les détails de la persécution du PCC, il a dit : " Je suis très inquiet de la façon dont le PCC a pris le contrôle de tant d’entreprises allemandes. Lorsque j’ai appris les infortunes d’autres pays dans la soi-disant 'ceinture économique de la route de la soie', je pense que le gouvernement allemand devrait être plus vigilant."


Il a dit : " J’aimerais que les gens ne se focalisent pas tant sur les avantages économiques – au lieu de cela, ils devraient prêter davantage d’attention aux Chinois qui en ont besoin. " Il a pris deux biscuits de Noël dans son sac et les a offerts au pratiquant pour exprimer sa gratitude. Il a dit : " Si vous avez besoin d’aide, appelez-moi. "


Alors que l’évènement était sur le point de s’achever dans l’après-midi, M. Rudolf est revenu et a pris quelques documents d’information. Il a dit qu’il avait décidé de les partager avec les gens autour de lui et qu’il voulait leur faire connaître la persécution du Falun Dafa.


Un enseignant de Turquie: " Je sais ce qu’est une dictature. "


Après avoir appris la persécution des pratiquants en Chine, Kemal, un professeur de mathématiques originaire de Turquie, a immédiatement signé la pétition. Il a dit : Je sais ce qu’est une dictature et les préjudices qu'elle apporte. Je sais également à quel point les gens sont soumis à des pressions dans cet environnement. Je vous comprends. La situation en Chine ne semble pas bonne. " Avant de partir, il a souhaité à plusieurs reprises aux pratiquants de réussir et a espéré qu’ils recueilleraient de nombreuses signatures.


Traduit de l’anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2020/12/22/188943.html


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.