Inaugurer la nouvelle année en présentant Falun Dafa et en dénonçant la persécution en Chine

A Helsinki, on peut souvent voir les pratiquants de Falun Gong présenter la pratique et sensibiliser sur près de 22 ans de persécution du Falun Gong en Chine près du centre Kamppi. Le week-end du 9 janvier 2021, ils ont inauguré la nouvelle année en informant les passants des bénéfices de santé du Falun Gong, une pratique spirituelle et de méditation transmise pour la première fois largement en Chine en 1992. Ils ont aussi dénoncé la persécution continue de la pratique en Chine et comment le Parti communiste chinois emprisonne et torture les pratiquants qui refusent de renoncer à leur foi.


Les gens signent la pétition pour dissoudre le PCC, après avoir appris la persécution des pratiquants de Falun Gong en Chine.

Les pratiquants de Falun Gong avaient un stand près du Centre Kamppi à Helsinki, le 9 janvier 2021, afin d'y présenter la pratique, faire des démonstrations des exercices du Falun Gong et dénoncer la persécution en cours en Chine.


La température était de - 6 degrés celsius, mais cela n’a pas dissuadé les gens de sortir. Reconnaissant le Falun Gong les gens sont venus saluer les pratiquants. Ceux qui étaient déjà au courant de la persécution sont allés directement signer la pétition en soutien aux efforts pacifiques des pratiquants pour arrêter la persécution en Chine


Le Dr. Tapani Vuola s’est porté volontaire pour diffuser l’information à propos du prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong vivants, qui sont incarcérés pour leur foi, en Chine.


Le Dr Tapani Vuola qui venait de sortir d’un magasin a salué les pratiquants: “Saviez-vous que Helsinki et Pékin sont jumelées ? Vous devriez dire au gouvernement d’ Helsinki que Pékin viole les droits de l’homme et qu’elles ne devraient plus être jumelées. Vous devriez parler aux membres du parlement finlandais.”


“La Chine est un régime dictatorial qui ne respecte ni les droits de l’homme ni la liberté de croyance. Il persécute le Falun Gong et prélève leurs organes de leur vivant, pour les greffes. La Chine est le pays qui exécute le plus grand nombre de prisonniers.”a-t-il dit;


Le Dr Vuola avait déjà signé une pétition pour mettre fin au prélèvement d’organes sur personnes vivantes. Cette fois-ci, il a signé la pétition pour dissoudre le PCC. Il s’est fait prendre en photo avec une pratiquante et a partagé l'information sur ses réseaux sociaux. Il voulait informer ses collègues médecins des atrocités de prélèvements d’organes.


Elia


Elia, un commercial, est directement venu à la table des pratiquants et a signé la pétition. “Le Falun Gong est une sorte de qigong. Il s’agit de compassion, de relaxation et d’amélioration personnelle. La Chine, sous le PCC est un régime totalitaire. Je sais qu’il a développé de nombreux systèmes de crédit social et les utilise sur ses citoyens. S’ils font quelque chose de mal ou ont la mauvaise idéologie, leur crédit diminuera. En conséquence, ces gens ne pourront plus contracter de prêts, ils peuvent perdre leur travail ou ne pas pouvoir voyager,” a dit Elia. “Nous devons faire entendre notre voix, sinon ces systèmes seront utilisés sur nous, un jour.”


Avant de continuer son chemin, Elia a fait un grand compliment aux pratiquants. “Pendant la pandémie les gens ont peur [d’entrer en contact avec le public], mais ce que vous faites est génial !”


Rimo, un homme d’affaires, s’est arrêté à la table et a demandé à signer la pétition pour arrêter la persécution et le prélèvement forcé d’organes. “Les droits de l’homme appartiennent à tous, y compris au peuple chinois. Les organes de personne ne devraient être prélevés de leur vivant. C’est inhumain.”


Petri signe la pétition pour la fin de la persécution et dissoudre le PCC.

L’artiste Petri a dénoncé le prélèvement d’organes et a déclaré : “les humains ne sont pas des animaux. Ceci ne devrait pas être permis.”


Laine (à gauche) et son amie


Laine a demandé à son amie de venir signer la pétition avec elle. “Les organes des gens ne devraient jamais être pris de force. C’est mal, c’est une persécution et c’est terrifiant.” Elle a blâmé les médias qui ne rapportent pas ces crimes et a dit aux pratiquants :“ce que vous faites est magnifique !”


Traduit de l'anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/1/22/190036.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.