Ne pas perdre de vue l’éthique traditionnelle dans la relation entre hommes et femmes

A l’époque de la fin du Dharma, les gens de cette société dégénérée suivent aveuglément ce qui est considéré comme populaire sans savoir que ces tendances peuvent amener la société à sa destruction.


Peu de gens comprennent de nos jours les connotations profondes de la distinction de sexe soutenue par les croyances traditionnelles, telles que les responsabilités familiales et sociales et le maintien des standards des normes morales sociales. Beaucoup de personnes de sexe opposé ne comprennent pas la nécessité de garder une distance physique appropriée, et le sens de l’étiquette en conversant entre elles. Les hommes, prétendant être des femmes, sont faux et charmeurs. Tandis que les femmes prétendant être des hommes, jurent avec un langage grossier.


Les vagues du karma déferlent dans la société humaine, et les gens parlent et agissent comme ceux du monde des démons. Les gens modernes se soucient moins de la manière traditionnelle de traiter les problèmes entre époux et épouses, et par conséquent, le taux de divorce est élevé. Les jeunes sont enclins à jurer, à être sarcastiques, ignorants et indifférents.


Dans la culture traditionnelle chinoise, l'expression "éthique entre hommes et femmes" désigne dans une large mesure une mesure entre hommes et femmes, c'est-à-dire la manière de s'entendre avec les personnes du sexe opposé, y compris les parents, les amis et les collègues de travail, ainsi que la manière de s'entendre entre les générations plus âgées et plus jeunes du sexe opposé.


Depuis les temps anciens, les pratiquants ont maintenu des standards élevés en ce qui concerne les relations entre hommes et femmes. Voici mon point de vue personnel sur la manière dont les pratiquants de Falun Dafa devraient gérer les relations avec les compagnons de pratique de sexe opposé.


Les disciples de Dafa devraient respecter des normes morales élevées.
Les pratiquants de Dafa de la période de rectification du Fa vivent également dans cette société dégénérée, mais nous nous efforçons de retourner à la terre du divin- en commençant par être une bonne personne, puis constamment nous purifier sur le chemin de la cultivation. Nos véritables croyances et notre cœur pur influencent positivement les personnes autour de nous. D’un autre côté, cependant, si des pratiquants suivent les tendances en déclin de la société humaine, la situation peut être très dangereuse.


Si un pratiquant ne veut qu’ obtenir les bénédictions de Dafa et recherche la renommée et la fortune dans le monde humain, ces pensées apporteront davantage de karma et d’interférences à sa cultivation.
La cultivation de Dafa est une affaire sérieuse, et les attentes à notre égard sont élevées. Nous devons nous montrer à la hauteur de disciples de Dafa de la rectification du Fa si nous voulons bien accomplir notre mission.


Chaque pensée doit être droite
Deux pratiquants de sexe opposé, s’ils ne sont pas un couple marié, ne devraient pas être seuls ensemble. Les hommes et les femmes devraient garder une distance. Dans des situations de tête à tête, les pratiquants de même sexe communiquent entre-eux plus naturellement, car il n’y a pas de tabou lié au sexe Si l'on est obsédé par la communication individuelle ou en petit groupe avec des compagnons de pratique du sexe opposé, quel que soit leur âge, il pourrait y avoir des problèmes dans la pensée elle-même qui ne devraient pas être ignorés. les désirs humains de l’un ou l’une peuvent aussi affecter les autres et causer du karma.


Cultiver dans Dafa dépend de soi-même. On devrait étudier davantage le Fa s’ il n’y a personne à qui parler. On peut lire les articles de partage d’expérience de compagnons de pratique . Les véritables pratiquants devraient être capables de supporter la solitude. Seuls les gens ordinaires, avec de grands attachements et désirs, deviennent passifs et impuissants quand ils sont seuls et ne peuvent pas bien faire les choses par eux-mêmes.


La maîtrise de soi reflète la moralité et la qualité d’éveil de la personne
Les pratiquants de Dafa nettoient constamment l’interférence perverse dans notre environnement et corrigent tout ce qui est impur, peu importe où nous sommes.


Les principes traditionnels chinois enseignent à ne pas regarder des scènes indécentes, ne pas se livrer à des bavardages indécents, ne pas entendre de propos indécents et à ne pas être impliqués dans des comportements indécents.


Les pratiquants devraient éliminer le désir
Le royaume des pratiquants est élevé, et le lieu de cultivation est également le plus pur. Nous devrions par conséquent tous chérir notre environnement.


Les pratiquants devraient éliminer le désir. Nous ne devrions pas amener des comportements tordus et démoniaques sur les lieux de cultivation, sans quoi, cela aura un effet destructeur entre nous, et les conséquences seraient impossibles à réparer.

Bien faire les trois choses est l’affaire la plus importante pour tous les pratiquants de Dafa, et devrait être notre principal objectif en travaillant entre nous sur des projets de Dafa. Nous avons une mission importante pour laquelle nous avons attendu des milliers d’années. Nous ne devrions pas laisser passer l’occasion et manquer de remplir nos promesses au Maître.


Veuillez indiquer quoique ce soit d’inapproprié dans cette compréhension.


https://en.minghui.org/html/articles/2021/1/25/190086.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.