Le public à Stuttgart encourage les pratiquants de Falun Dafa à persister à dénoncer la persécution

“ Que puis-je faire pour vous ?” “J’espère que ma signature va vraiment vous aider.” “Merci pour tout ce que vous avez fait durant ces années, s’il vous plaît persistez !” Les pratiquants de Falun Dafa ont fréquemment entendu de tels propos lors d’un événement d’information organisé, le 13 mars 2021 à Stuttgart, une ville industrielle du sud de l’Allemagne. Les habitants de la région ont exprimé leur soutien et ont aussi félicité les pratiquants pour leur persistance à résister pacifiquement à la persécution du Falun Dafa en Chine ces 22 dernières années.


Il y avait un défilé ce jour-là, qui a attiré beaucoup de gens de la région. Beaucoup se sont arrêtés au stand d’information et ont demandé à signer la pétition appelant la fin de la persécution. Certaines personnes ont dit aux pratiquants “Je suis au courant de la persécution” ou “Je suis au courant des prélèvements forcés d’organes (par le Parti communiste chinois) sur des pratiquants de Falun Gong en Chine.


Stuttgart a été soumis à des mesures épidémiques strictes durant les trois derniers mois et ce n’est que récemment que les gens ont recommencé à se promener dans les rues. Les petits commerces ont pu rouvrir avec un nombre limité de personnes entrant dans le magasin.


La musique des exercices du Falun Dafa a attiré de nombreuses personnes au stand des pratiquants. Les habitants ont ralenti le pas et discuté avec les pratiquants tout en regardant les affiches décrivant la persécution du Falun Dafa en Chine. De nombreuses personnes ont également demandé à signer la pétition.

Les pratiquants de Falun Dafa tenaient un stand d’information à Stuttgart pour sensibiliser le public sur la persécution du Falun Dafa en Chine
Les habitants se sont arrêtés et ont signé la pétition pour mettre fin aux prélèvements d’organes forcés sur les prisonniers d’opinion par le régime Chinois

Après avoir discuté avec un pratiquant de Falun Dafa, Parida a décidé de signer la pétition puis elle a sorti de l’argent. Quand elle a appris que les pratiquants n’acceptaient aucunes donations, elle a demandé “Que puis-je faire pour vous ?” Un pratiquant a dit, “Informer les gens de la persécution est la meilleure façon de nous soutenir.” Avant de partir, Parida a pris quelques imprimés de clarification de la vérité

Après avoir signé la pétition, un jeune homme a dit que lui et son amie avaient senti le champ d’énergie des pratiquants faisant les exercices. Il s’est arrêté pour prendre un imprimé et est revenu ensuite une seconde fois pour signer la pétition. Il a dit qu’il voulait apprendre les exercices du Falun Dafa.


Un autre jeune couple a également signé la pétition.


Une jeune femme originaire de Turquie s’est tenue un long moment près des panneaux d’affichage et était très intéressée à en apprendre davantage sur la persécution en cours en Chine. Après avoir reçu un complément d'information, elle est restée pour signer la pétition malgré la pluie qui commençait à tomber.


Magdalena, une pratiquante occidentale de Falun Dafa , a remarqué, “Les gens sont plus ouverts et enjoués maintenant. Quand nous avons commençé à porter les masques l’an passé, ils paraissaient plus méfiants. Maintenant, beaucoup de personnes sont prêtes à venir découvrir ce qu’est le Falun Dafa. Certains viennent même au stand d’information juste pour signer la pétition.”


Une femme chinoise s'est dirigée vers le stand d’information et a accepté une copie du But ultime du communisme. Elle a également pris quelques documents de clarification des faits. Un pratiquant lui a demandé si elle avait quitté le Parti communiste Chinois (PCC) et ses organisations de jeunesse. Elle a commencé à dire qu’elle venait de Pékin et n’était jamais devenue membre du Parti. Avant de partir, elle a signé la pétition appelant à mettre fin aux prélèvements forcés d’organes du PCC sur des pratiquants de leur vivant.


Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par le droit d'auteur. La reproduction non commerciale est autorisée mais nécessite une attribution avec le titre de l'article et un lien vers l'article original.


Version en anglais :
https://en.minghui.org/html/articles/2021/3/17/191442.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.